Nymphoplastie

Hypertrophie des petites lèvres

Ce problème est assez fréquent et consiste en un allongement exagéré des petites lèvres.

Il existe différents stades qui peuvent avoir des conséquences esthétiques et psychologiques bien sûr mais également des retentissements très gênants comme des douleurs lors du port de pantalons ajustés, de coincements dans l’élastique du sous vêtement  et parfois  lors des rapports sexuels (dyspareunie).

L’intervention, que l’on nomme nymphoplastie de réduction, consiste à réduire la largeur des petites lèvres corrigeant ainsi le défaut.

Elle se déroule le plus souvent sous anesthésie locale, parfois sous anesthésie générale, en chirurgie ambulatoire et est peu douloureuse.

L’activité professionnelle peut être reprise dès le lendemain.

Des fils résorbables sont utilisés évitant le désagrément d’une ablation de fils dans cette région et des protections avec une toilette quotidienne à l’aide de solution antiseptique adaptée est nécessaire pendant 10 à 15 jours jusqu’à obtention d’une cicatrisation complète.

La reprise des rapports est possible après 3 semaines à un mois.

Comme pour toute intervention, les risques habituels d’hémorragie, d’infection, de mauvaise cicatrisation existent mais sont rares.

nymphoplastie photo avant / apres